• Essayez le scrapbooking, vous ne pourrez plus vous en passer !

    Publié le par dans Jeux et loisirs |

    Le scrapbooking est un loisir créatif qui consiste à composer par collage des photos personnalisées dans un décor particulier, réalisé à partir d’un thème spécifique. Cette activité qui passionne petits et grands a pour objectif de créer une présentation originale qui met les photos sélectionnées en valeur. Le scrapbook est ainsi plus esthétique que l’album photo.

    L’origine du scrapbooking

    Dès le 15e siècle, les Européens, les Japonais et les Perses avaient déjà fait appel à la décoration et à l’illustration d’œuvres littéraires qui inspirèrent les initiateurs de l’art de la personnalisation d’albums photo. À l’époque, les auteurs et les éditeurs recouraient à la peinture et aux collages de papiers pour embellir leurs publications.

    scrapbooking

    Un exemple de création de scrapbooking

    D’après les recherches effectuées par des passionnés de ce loisir créatif, le plus vieux support de scrapbooking aurait été réalisé en Allemagne vers la fin du 17e siècle et le mot « scrapbooking » existerait depuis le 18e siècle. En revanche, la première revue spécialisée de scrap aurait été éditée au Royaume-Uni.

    Au Québec, cette activité est couramment appelée « collimage » ou « créacollage ». Ce terme anglais est composé de deux mots : « scrap » qui signifie morceau, reste ou bout et « book » qui veut dire livre.

    Le matériel nécessaire pour être une bonne scrappeuse

    Le petit matériel

    Les personnes qui veulent commencer à pratiquer ce loisir créatif doivent disposer des matériels suivants : un jeu avec 2 ou 3 papiers différents mesurant 30 cm par 30 cm ; une paire de ciseaux, un cutter de bonne qualité, une règle de 30 cm et une équerre ; un feutre aqua-réglable ; un tube de colle, une grande variété d’éléments décoratifs (tissus colorés, rubans, paillettes, perles, fils, boutons, etc.). Il ne faut surtout pas oublier la sélection de photos.

    Le massicot : l’outil de découpe indispensable pour pratiquer le scrapbooking

    Il convient également d’acquérir un album photo modulable, un massicot, une planche de découpe, des gabarits rigides, un tube de colle repositionnable, des ciseaux fantaisie (zigzag, courbes…) et des perforatrices.

    Faire un bon choix est très important pour réaliser des scrapbooks originaux et devenir rapidement une scrappeuse confirmée. Évitez les équipements encombrants et lourds qui ne coûtent généralement pas cher. Préférez un massicot facile à transporter et à utiliser comme les produits de la marque Fiskars : cependant, leur lame aurait tendance à s’user trop rapidement.

    Exemple de Massicot pour le scrapbooking

    Massicot rotatif dédié au scrapbooking très pratique et précis

    Parmi le choix de massicot pour scrapbooking, les scrappeuses expérimentées recommandent les modèles rotatifs qui se démarquent des autres massicots par la qualité de leur lame et par toutes les possibilités qu’ils offrent (coupe, vague, rainage, pointillé, etc.).

    Choisir entre le scrapbooking manuel et le modèle digital

    Le scrap manuel requiert beaucoup plus de temps et d’argent, mais les réalisations sont très valorisantes et les auteurs peuvent s’en vanter. Le scrapbooking digital permet de réaliser des œuvres similaires en un temps-record grâce à des ciseaux et à une imprimante.

    Si vous voulez gagner du temps et faire parler votre créativité, n’hésitez pas à combiner ces deux techniques pour réaliser des albums originaux et personnalisés. Ce loisir créatif permet de s’amuser et de partager du bon temps avec ses proches : les supports deviendront des souvenirs exceptionnels que vous pourrez consulter ensemble au fil des années !

     

    Crédits photos : Wikimedia Commons